Désormais, les plus belles couleurs sont aussi les meilleures peintures !

Les peintures minérales de la maison KEIM sont indissociables de l’architecture des XXe et XXIe siècles : de l’historicisme jusqu’aux spectaculaires ouvrages déconstructivistes contemporains en passant par l’Art Nouveau et le Bauhaus. Des générations d’architectes, d’artisans et d’artistes de renom se sont laissés séduire par les peintures minérales KEIM.

Jusqu’à aujourd’hui, le secret de leur longévité inégalée n’a pas changé : un liant composé de silicate alcalin qui réagit par prise chimique avec le support – la silicification – créant ainsi, avec ce dernier, une liaison inaltérable. Le silicate alcalin, parfaitement transparent, permet une réflexion cristalline de la lumière sur les pigments minéraux qui, par leur intensité, colorent la matière. C’est ainsi que l’on obtient une profondeur de la couleur inégalée et un aspect très mat. La couleur devient objet.

Ce précepte architectural s’applique remarquablement aux Claviers de couleurs de Le Corbusier. 

Il n’est donc pas surprenant que la maison KEIM ait été autorisée à proposer en exclusivité l’unique collection de couleurs de Le Corbusier sous la marque «poLyChro®».
Grâce aux standards de qualité et de durabilité extrêmement élevés qui ont fait de KEIM le leader mondial de la peinture minérale aux silicates depuis plus de 135 ans, les plus belles couleurs vont maintenant devenir les meilleures peintures.

Les peintures minérales de la maison KEIM sont tout aussi intemporelles que la «Polychromie architecturale» de Le Corbusier. Pour des concepts chromatiques uniques, intimement liés à l’architecture.